Skip to:

Ferrures antipanique Panama

Conformément à loi en vigueur, les portes s'ouvrant dans le sens de la fuite avec les mécanismes anti-paniques doivent être installées sur les voies d'évacuation dans les édifices d'usage publique. Ces portes doivent s'ouvrir automatiquement sous une charge appliquée de l'intérieur de l'édifice. Ces solutions ont pour objectif d'assurer une évacuation efficace en cas de danger pouvant avoir lieu dans l'édifice. 

Les mécanismes antipanique sont construits de façon à ce que chaque personne - un adulte, une personne âgée ou handicapée ou un enfant - puisse les ouvrir sans problèmes, en appuyant sur une barre horizontale spéciale. Cette barre doit se trouver au plus à 100 cm du niveau du plancher.

La ferrure antipanique PANAMA satisfait aux exigences de la norme PN-EN 1125:1999 et PN-EN 1125:1999/A1:2002 (Quincaillerie du bâtiment. Fermetures antipaniques pour les issues de secours actionnées par la barre horizontale).
Ces ferrures sont disponibles en version avec verrouillage à un point ou à trois points, en deux couleurs : noir et argent (les ferrures en d'autres couleurs disponibles à commande

Conformément à la norme, la fermeture antipanique ne doit pas être appliquée aux portes à une largeur supérieure à 1300 mm, hauteur supérieure à 2500 mm et masse supérieure à 200 kg. selon la palette RAL) 

Le jeu de ferrure de base pour les portes à 1 vantail comprend :
un mécanisme actif (du côté extérieur peut être assemblé à la poignée) :

  • avec cliquet - pour les fermetures verrouillant le vantail de porte dans un point,
  • avec cliquet et mécanisme actionnant les loquets à cliquet au moyen d'une tige - pour les fermetures verrouillant le vantail de porte dans trois points,
  • sans cliquet - avec mécanisme actionnant les loquets à cliquet au moyen d'une tige - pour les fermetures verrouillant le vantail de porte dans deux points (utilisé généralement pour le vantail secondaire dans les portes à deux vantaux) ;

un mécanisme passif (un ressort maintient le levier dans une position appropriée) ;
une barre de pression (levier horizontal) en couleur rouge ;
des tiges (portant les verrouillages) - supérieures et inférieures - avec cache ;
les loquets avec cliquet vertical ;
les gâches appropriées.

En option : une poignée spéciale avec fourrure cylindrique ou un bouton avec cylindre intégré, montés du côté extérieur. Pour les systèmes de contrôle d'accès on peut en option utiliser un signal d'ouverture de la porte.

Porte d'entrée 1 vantail

ferrure antipanique 1 point

ferrure antipanique 3 point

Porte d'entrée 1 vantaux

ferrure antipanique 1 point (ouvrant principal) + verrouillage 2 points (ouvrant secondaire)

ferrure antipanique 3 point (ouvrant principal) + verrouillage 2 points (ouvrant secondaire)